Les J.O. et votre canapé, un duo (in)confortable !

En ce jour de lancement officiel des Jeux Olympiques 2016,  vous pensez que votre canapé est l’endroit idéal pour admirer les exploits de vos sportifs préférés, c’est faux !  Et oui, votre canapé fragilise votre dos, mais AG Ostéopathe vous explique comment ne pas ressortir des J.O. avec le dos cassé !

JO-Canapé-AGOsteopathe (2.1)

Pourquoi votre canapé est l’ennemi de votre Ostéopathe ?

Avant de répondre à cette question, rappelons que votre colonne n’est pas un morceau de bambou, droit comme un piquet, mais bien une structure qui est là pour amortir les chocs au quotidien. Composée de plusieurs courbures, appelées lordose (creux) aux niveaux des cervicales et des lombaires et cyphose (bosses) au niveau de votre colonne thoracique ; votre colonne vertébrale agit comme un ressort, adaptant ses courbes pour garantir votre maintien.

Mais quel est le rapport entre votre colonne et votre canapé ?

Simplement qu’une fois dans votre canapé, cette assise va installer votre dos dans une mauvaise position. Une bonne posture assise doit reposer sur vos ischions (os des fesses), cette position est idéale pour ne pas entraîner de tensions, elle permet à votre colonne de conserver ses courbures de manière harmonieuse.

Bien que la tentation soit forte de s’affaler dans son canapé, dans cette position vous ne serez plus assis sur vos ischions, mais sur votre sacrum (bout de la colonne vertébrale). A l’image d’un rouage, cette mauvaise position du sacrum mènera à :

  • Une diminution de votre lordose lombaire et donc de vos courbures vertébrales.
  • Un raccourcissement de vos muscles (ischio-jambiers) en dessous de la cuisse, par manque de sollicitation dans cette posture prolongée.
  • Une rotation postérieure de votre bassin (sacrum/iliaques) accentuant la courbure générale de la colonne.
  • Une augmentation de la pression et des contraintes sur les disques lombaires.

C’est la diminution des courbes naturelles de votre colonne qui entraîne des raideurs musculaires vertébrales, votre colonne est touchée et un maintien prolongé dans cette position influera sur les structures musculaires, ligamentaires et capsulaires aux alentours ; favorisant à terme l’installation de blocages, raideurs, douleurs et voire même d’une hernie discale.

Astuces & Solutions pour ne pas ressortir de son canapé plus cassé que les athlètes après la compétition ?

 1) Ré-apprenons à nous asseoir correctement !

Installez-vous au fond de votre fauteuil, siège ou canapé, en faisant attention d’avoir le haut de vos fesses collé au dossier. Sentez bien que les ischions ne partent pas vers l’avant, mais bien vers le sol. Placez un petit coussin en bas de votre dos (au niveau du creux) afin de diminuer la flexion lombaire et donc les tensions. Ajustez-le afin d’être le plus confortable possible, en essayant de vous éloigner le moins possible du dossier. Ainsi votre dos et votre corps souffriront moins.

 2)  Évitons les postures statiques de longue durée !

La publicité arrive ? Un creux entre deux épreuves ? Idéalement toutes les 45 minutes, levez-vous et dégourdissez-vous en changeant d’activité. En cette période de vacances estivales, prendre une bière fraîche dans le réfrigérateur peut faire l’affaire !

 3) Soutenons physiquement nos équipes !

Les prochaines épreuves ne vont plus tarder à reprendre, étirez-vous en même temps que les athlètes ! Faites le dos rond (doucement) pour assouplir la colonne, et pour vos muscles ischio-jambiers, n’hésitez pas à les étirer jambe tendue sur une chaise.

 4) Hydratons nous !

En période de fortes chaleurs, l’organisme a besoin de 2.5L d’eau par jour pour compenser ses pertes. Soit 1.5 L en boissons (eau, thé, jus de fruits, …) et 1L en aliments riches en eau (fruits, légumes, laitages,…). Une règle d’or, n’attendez pas d’avoir soif pour boire, car cela signifie que votre corps est déjà déshydraté !  Alors, à vos  bouteilles !

Vous voilà fin prêt pour soutenir vos équipes sans douleurs et profiter à fond de cet évènement sportif !

Arnaud Gasparetto – Ostéopathe D.O.

 

Menu Title